Petite description de moi…

Je suis maman de 3 filles, la plus grande va avoir 8 ans, la deuxième 3 et ma petite dernière à eu 3 mois il y a quelques jours ! Et moi.. J’ai 28 ans,

Toutes les mamans le savent, il y a la rééducation périnéale.. 1 à 2 rendez-vous par semaine auprès des sages femme ! Pour moi rééducation manuelle, pour celles qui ne connaissent pas, la sage femme pénètre deux doigts dans le vagin et il faut contracter en faisant différents exercices. Je l’ai appris il y a quelques jours, à cet endroit nous avons différents muscles à faire travailler donc des exercices différents.

Pour ma plus grande, j’avais 21 ans, je me suis dis, pour quoi faire la réeducation? Mon périnée va bien je ne vais pas me taper 10 séances de rééducation, surtout après avoir entendu mes amies maman m’en parler…
Pour la deuxième, 25 ans, plus responsable de mon corps, allez, je la fais. Au bout de 5 séances, j’en ai eu assez d’avoir la route à faire (bien sûr excuse bidon, la vraie ? Vous vous en doutez, marre des exercices “manuels”.)

Pour ma dernière, 28 ans les choses ce sont compliquées, et franchement j’ai vraiment eu peur!! Accouchement par voie basse, comme les autres. Tout se passe bien, et pour l’expulsion, une  contraction, une poussée et bébé est arrivé ! Quelques heures après mon retour en chambre, envie de pipi et la, surprise.. Un truc plutôt bizarre entre mes jambes. Mon col de l’utérus. La sortie ayant été rapide, tout à voulu suivre.

Donc prise de conscience, JE NE VEUX PAS FAIRE UNE DESCENTE D’ORGANES !! Conseils des sages femme, bien faire votre rééducation !

Mon boulot ?!

Vdi chez Réunions Secrètes, je suis donc bien placée pour parler boules de geisha et pelvix . L’occasion de pouvoir tester un nouveau produit était là. Mon choix c’est porté sur le pelvix, pourquoi? Parce que celui ci est spécialement conçu pour la rééducation. Son design m’a interpellé. Je commande.

Les impressions au déballage du  Pelvix Concept

Premier étonnement, son emballage. Effectivement ça ressemble beaucoup plus à un produit à vocation médicale que sensuelle ou sexuelle. Une boîte en carton et à l’intérieur une petite trousse.

Boite de transport du Pelvix ConceptL’étui du Pelvix Concept est de couleur gris et rose, assez rigide, avec une fermeture éclair. Sur le dessus le nom de la marque (Feminintimate) et pelvix est écrit sur le dessus en rose.

A l’intérieur, une sorte de mousse, dans laquelle les emplacements du pelvix et des trois poids sont découpés. au moins le produit reste en place lorsqu’il est rangé. Sur l’autre partie de cette boite, un petit « filet », où se trouve la notice mais qui sera idéal pour y glisser mon évolution..

La boite est petite et pratique à transporter, la première idée m’ayant traversé l’esprit, génial, je pars en vacances dans 2 jours je vais pouvoir l’emmener en toute simplicité. Ça m’évitera de le laisser traîner, ce qui ne serait guère hygiénique.
Pour l’instant la boîte est posée sur mon étagère dans la salle de bain et franchement ça reste discret.

Produit surprenant mais utile

Deuxième surprise, sa taille,  !! Mais c’est tout petit en fait, comparé à ce que je m’attendais. 3 petites boules de tailles et poids differents (une bille de 9,2 gr, une de 17,4 gr e la dernière 34,5gr) à côté du pelvix ( 17gr) qui lui a une forme de cône à rainures pour une meilleure adaptation aux parois vaginales, un angle adapté à la musculature pelvienne et une forme ergonomique pour faciliter l’insertion. Son cordon est la pour aider au retrait.

Vue du Pelvix concept et des billes qui l'accompagneLoin d’être désagréable au toucher, je le trouve très doux mais pas glissant. Il est fait en ABS résistant recouvert d’une couche de silicone garantie sans phtalates. Chaucune des billes de lestage est quant à elle fabriquée en acier, et recouverte d’une coque de silicone waterproof de 0,5 mm.

Ça a l’air simple d’utilisation, je dévisse le “cône” dans le milieu. Il est creux. Pour pouvoir y disposer les billes.

Bien lire la notice explicative

Je commence ma lecture : PELVIX concept réhabilitation périnéale. Progression graduelle,  conçu en collaboration avec gynécologues et urologues spécialistes. Explications sur le plancher pelvien, les causes de l’affaiblissement du plancher pelvien : grossesse / accouchement / post accouchement, ménopause, sport d’impact  (tiens le footing en fait parti et depuis 1 mois je m’y suis mise !), héritage génétique, habitudes quotidiennes  ( se retenir d’uriner ! Et oui ce n’est pas bon. ) et autres causes.
Donc en gros beaucoup de choses en sont la causes, ce pelvix n’est donc pas utile seulement aux mamans, mais à toutes, jeunes femmes ou femmes ménopausées.

Après les symptômes et comment utiliser le pelvix : “seulement 15-20 min par jour et un laps de temps allant de 1 à 4 mois, en respectant de manière rigoureuse la routine du programme, vous pourrez parvenir à des améliorations évidentes. “

C’est bon, en 1 mois je vais y arriver.

Facile d’utilisation si l’on est régulière

Pour utiliser ce produit de rééducation, il faut le porter en étant active ou du moins ne pas être allongée. Son but étant de rééduquer le plancher pelvien et muscler tous les muscles du périnée pour éviter les descente d’organes ou l’incontinence urinaire. (mais aussi améliorer le plaisir sexuel, il va aussi être particulièrement efficace pour vous permettre de redonner de la tonicité, et donc augmenter votre plaisir, la puissance de vos orgasmes, mais aussi le plaisir de votre partenaire.  !).

En position horizontale, il tiendra forcément, aucune lutte contre la force de gravité et vous êtes sur de ne pas le retrouver se baladant au milieu du salon !

Il est préférable d’avoir la vessie vidée avant de porter le pelvix, ou alors du moins, le retirer si une envie soudaine vous prend. D’un point de vue hygiénique, ce petit cordon qui dépasse se trouvera sur le chemin de votre urine. Côté pratique, imaginez si subitement vous relâchez la contraction.. il risque de tomber en même temps !

Produit évolutif avec 5 niveaux de poids

Etape 1 : le Pelvix Concept vide soit un poids de 17 grammes ;

Etape 2 : le Pelvix Concept accompagné de la bille N°1 soit un poids total de 28 grammes ;

Etape 3 : le Pelvix Concept accompagné de la bille N°2 soit un poids total de 36 grammes ;

Etape 4 : le Pelvix Concept accompagné de la bille N°3 soit un poids total de 53  grammes ;

Etape 5 : le Pelvix Concept accompagné de la bille N°1 et N°3 soit un poids total de 62  grammes.

C’est parti, je vais me lancer, il faut commencer sans poids, je n’y aurait pas pensé, c’est assez léger 17gr à tenir 15 min. Non ?

La première tentative d’utilisation du Pelvix

Comparaison de la taille du Pelvix Concept et d'un tamponEn parallèle j’ai commandé un nettoyant sextoys. Niveau hygiène je préfère. Je commence donc par nettoyer mon pelvix. Assez simple. Direction les toilettes, bon il faut qu’il rentre. Je me dis qu’un tampon passe, il n’y a pas de raisons . C’est juste un peu plus gros et psychologiquement c’est plus simple en pensant comme ça. Je préfère ne pas lubrifier. Peur qu’il ne redescende trop vite, même s’il est conseillé de le faire.

Opération introduction, un peu plus compliqué que je l’aurais cru. Comme je disais c’est un peu plus gros qu’un tampon taille normale. Je suis en position assise aux toilettes.
Il faut réussir à le placer correctement, c’est à dire droit. Oui oui, droit, ça paraît bizarre à dire mais voilà ma première impression.
Sa forme  de poire aide à l’introduction, plus fin sur le haut, on y va progressivement.
Maintenant il est en place. La sensation est étrange. Il faut se lever.

Oups, ma fille rentre, ce n’était pas prévu avant 1h ! Et accompagnée de sa grand-mère. Je dois aller dire bonjour, c’est la moindre des politesses. Un peu moins de 10 mètres à parcourir, debout, avec un truc en moi.. je vais y arriver. Ou pas…
Ce n’est pas aussi simple que je ne l’aurais cru, il faut faire en sorte qu’il ne retombe pas. Donc il faut contracter. Facile à dire !!

Retour aux toilettes, je ne vais pas abandonner maintenant ! Je n’imaginais pas mon intérieur en si “mauvais état”, d’après les sages femme je suis à 3/5 mais un tonus faible.
Je le replace, je me lève et contracte. J’atteins la salle. En restant debout mais sans marcher, je le sent descendre, hop on resserre les parois vaginale, je recommence l’opération plusieurs fois.
A peu près 2 minutes, voilà le temps atteint. Je le retire, même si il n’a quasiment pas besoin de moi pour sortir. Nettoyage et rangement.

La deuxième utilisation

Le soir, je retente dans la douche, position debout, je le place et commence à me laver, même problème à chaque mouvements. Il tombe rapidement.
Je parviens à le maintenir un maximum quand même. Bon par maximum j’entends 2 à 3 minutes en position verticale.
Je le rince et à la sortie de la douche le nettoie avec mon nettoyant spécialisé.

Troisième utilisation

Le lendemain, nouvel essai. Toujours dans la douche mais avec une jambe sur le bord de la baignoire. J’ai compris mon erreur. Il n’était pas positionné de la bonne manière à mon avis. Il n’était pas assez “haut”. Il faut qu’il soit aussi haut qu’un tampon.
Je pense que mes 2 premières utilisations j’appréhendais.
Ça n’a pas été miraculeux pour autant, mais je me sentais mieux. Et “le” sentais mieux. Du coup c’était plus simple de contracter. J’ai réussi à le garder le temps de la douche. 5 bonnes minutes, à la fin je sentais que je “m’épuisais”.

Quatrième utilisation

Maintenant que je maîtrise la phase introduction, pas de problème. Je me mouve un peu plus sous la douche. Je fais plusieurs tours sur moi même pour attraper le gel douche, je vais ranger le shampoing a l’autre bout de la baignoire, je m’attarde sur le lavage des pieds en pliant les genoux, ect… Le pelvix est toujours en place, il n’est pas descendu. J’en profite pour sortir de la baignoire, toujours la. Je sent que la lubrification naturelle est plus importante, bientôt 8 minutes que je l’ai introduit. Tous mes muscles travaillent. Je sens un poid descendre, même en essayant de resserrer mon étreinte, ça ne réussi pas. Çà glisse, il faut que je le retire. J’aurais tenu un peu plus de 8 minutes. Une petite progression en 3 jours, je vais peut être bientôt pouvoir mettre la première bille. Et qui sais, je vais peut être même faire mon footing avec…

Je vais continuer mes exercices, je pars en vacances dans 2 jours. Je compte bien l’emmener et continuer. A mon retour j’ai un rendez-vous rééducation. Je saurais à ce moment si il y a du changement. Un peu plus de 2 semaines vont passer. Je reviendrais vous donner leurs, et mon avis.

Retour de vacances, je n’ai pas été très assidue, je l’avoue.

Je l’ai porté a peu près un jour sur deux au cours de mes 15 jours de vacances.

Je ressent tout de même une nette amélioration. Déjà concernant la phase introduction, je l’insère généralement dans la douche, cela apporte une lubrification. Si je l’oublie, je m’en occupe à la sortie.

Il me fallait une sorte de « rappel », un moment précis de la journée ou me préoccuper de mon périnée. Je me suis donc dis que la douche était une chose que je faisais tous les jours, donc c’est le moment idéal.

Je le porte quasiment 10 minutes sans aucunes gênes.

Musique à fond dans la salle de bain, forcément, je chante, oui très mal. Mais ça m’aide à continuer de bouger dans la baignoire.

Je n’ai aucun problème pour l’enjamber et sortir de la baignoire avec.

Si il m’arrive de le mettre après, je suis maintenant capable de m’activer normalement comme si de rien n’était. Par contre, j’ai remarqué que les journées fatigantes, il était plus difficile de le garder 10 minutes. Je pense que l’utiliser le matin est plutôt pas mal. Je vais encore continuer un peu sans poid, être sure de tenir 15 minutes.

Cela parait peut être bizarre à imaginer, mais arriver le moment ou il ne tiens plus, il descend, on a beau essayer de le tenir, quand les muscles sont trop fatigués, ils lâchent…

Le passage chez la sage-femme

Aujourd’hui j’ai mon rdv avec la sage femme. j’ai apporté mon pelvix, pour connaître son point de vue.

Après avoir fait le point, me voilà prête à connaître son verdict, ai-je travaillé pour quelque chose ?

“C’est plutôt pas mal tout ça ! Je ne vais pas vous dire que vous êtes à 5 mais pas loin, on va dire un 4+. Au cours de ma formation nous en avions dans le même style mais sans les poids, je trouve que le vôtre est plus intéressant et permet à mon avis de bien faire travailler  le périnée.  Ça fait un outil à utiliser régulièrement, car le périnée est  muscles à faire travailler tout à long de sa vie. Vous auriez une carte ?”

Voici les paroles tenues par ma sage femme. Me voilà contente de ma dire que je n’ai pas fais ça pour rien.  Je vais bientôt passer au pelvix et au poid 1. Le jour où je serais au dernier niveau, j’aurais un périnée en béton d’après ma S. Femme !!!

Pour conclure ce test, je recommande vivement le pelvix à toute femmes, maman ou mamie, femme sans enfants, femme sportive.

C’est un investissement pour toute une vie, vous pouvez vous en servir n’importe quand. Vous n’aurez que du positif. Et si l’on voit autre que le côté médical, votre lubrication naturelle sera augmentée et vous aurez des orgasmes bien plus souvent.

Monsieur aussi en sera ravi aussi…

PARTAGER